Voici une petite liste de ce qui arrive à Paris en 2017!

1- Les taxis sur la Seine

C’est le navigateur Alain Thébault qui a créé ces fameux Seabubbles. Au printemps 2017, une démonstration avec 5 d’entre eux sera organisée sur la Seine. Les taxis seront réservables via une application et pour des prix très bas. Le but est ainsi de réduire la circulation des voitures et d’offrir une voie dégagée jusqu’à La Défense notamment. Mais il reste encore beaucoup de choses à définir pour que ce projet se réalise.

2- Les Halles bio à Paris

Afficher l'image d'origine

Ce projet devait en réalité naître fin 2016 à Paris rue Bichat mais il a été reporté pour l’année 2017. Le but? Offrir aux Parisiens les moyens de manger mieux et de se procurer du bio pour moins cher tout en maintenant une rémunération juste pour les producteurs. Mi-2017 un autre projet verra aussi le jour dans le XIVe arrondissement.

3- Ouverture de la Seine musicale

Afficher l'image d'origine

On parle souvent des projets à venir sur l’île Seguin à Boulogne-Billancourt, cette partie de la Seine abandonnée par les usines Renault dans les années 1990. Le nouveau bâtiment dédié à la musique ouvrira en avril 2017. C’est l’architecte du Centre Pompidou Metz, Shigeru Ban, qui est à la tête de ce chantier. Il y aura bien sûr une salle de spectacles de 4000 à 6000 places, un auditorium de 1150 places, des restaurants et aussi des commerces. Les musiciens amateurs pourront aussi venir utiliser les studios de répétition et d’enregistrement. Pour l’instant la programmation reste un peu floue mais on sait désormais que plusieurs orchestres seront en résidences et que tous les styles voisineront : classique, rock, pop etc…

4- Les nouveaux kiosques

Afficher l'image d'origine

Cela a créé une vive polémique car les parisiens sont attachés à leurs kiosques aux jolies formes. 360 kiosques seront donc réinstallés à partir de l’été 2017. Les nouveaux kiosques visent avant tout à être plus confortables pour les kiosquiers : chauffage intégré et aussi toilettes sur demande. Il y aura aussi un dispositif numérique à disposition permettant de commander un magazine chez son kiosquier, une billetterie culturelle ou encore des informations sur le quartier. Une quarantaine de kiosques haussmanniens resteront pourtant en place mais auront d’autres vocations, encore inconnues à ce jour.

5- Une ferme sur le toit de l’Opéra Bastille

Afficher l'image d'origine

En 2017, 4 des terrasses de l’Opéra Bastille seront recouvertes par des fruits, des légumes, des fleurs comestibles et une houblonnière pour une production d’environ 5580 kgs par an. 2 emplois seront créés pour prendre soin de cette ferme maraîchère installée sur le toit du plus grand théâtre d’Europe. D’autres sites seront également aménagés en jardins partagés ou en fermes sur les toits au cours de l’année 2017 : de quoi changer considérablement le paysage parisien!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *